Breguet

Breguet
1747-1800

Abraham-Louis Breguet quitte son domicile de Neuchâtel à l'adolescence, et se dirige vers Versailles et Paris pour un apprentissage d'horlogerie. En 1775, il ouvre son atelier à l'île de la Cité à Paris, avec l'aide de l'abbé Joseph-François Marie, qui le prend sous son aile et introduit le jeune Breguet à la Cour de France. L'aristocratie française devient rapidement la clientèle de Breguet. Contraint de quitter la France aux heures sombres de la Révolution, il y revient en 1795 pour rebâtir son entreprise.

1801 - 1823

C'est une France changée que découvre Abraham-Louis Breguet lorsqu'il revient à Paris après la Révolution française. Il développe sa clientèle étrangère et c'est en Russie qu'il rencontre le plus de succès. Il ouvre un établissement à Saint-Pétersbourg en 1808 qu'il est contraint de fermer trois ans plus tard lorsque le tsar Alexandre Ier interdit l'entrée des produits français sur le sol russe, en réponse à la politique de Napoléon.

1824 - 1863

Le fils unique du fondateur, Antoine-Louis Breguet, reprend l'entreprise en 1824. Baigné dans l'horlogerie depuis sa plus tendre enfance, il poursuit l'œuvre de son célèbre père. C'est son fils, Louis-Clément, qui insuffle un nouveau dynamisme à Breguet, comprenant que l'horlogerie se diffuse désormais dans toutes les classes sociales. Il décide d'étendre ses activités en se diversifiant, notamment dans les instruments de physique.

1864 - 1969

La postérité d'Abraham-Louis Breguet perd de plus en plus son intérêt pour l'horlogerie au profit d'autres secteurs comme l'électricité ou, plus tard, l'aviation. Louis-Clément, représentant la troisième génération, revend la branche horlogère en 1870 au chef d'atelier, Edward Brown. La famille Brown, consciente de l'importance historique de Breguet et du patrimoine qu'elle représente, dirigera la Maison pour le siècle prochain.

1970 - 1998

Breguet passe une nouvelle fois de mains en 1970 aux frères Chaumet, héritiers de la Maison de joaillerie parisienne. Puis, en 1987, la Maison est rachetée par Investcorp. Le contexte favorable permet à Breguet une autre évolution. La production se fait désormais dans la Vallée de Joux en Suisse et c'est aussi l'émergence de nouveaux marchés en Asie et en Amérique du Nord.

1999 à nos jours

L'année 1999 est le symbole d'un nouveau départ pour Breguet qui rejoint le Swatch Group. Sous l'impulsion du PDG Nicolas G. Hayek, la Maison retrouve son rayonnement et son prestige grâce à d'importants talents humains et investissements financiers. Après son décès, c'est son petit-fils Marc A. Hayek qui prend la tête du fleuron de l'horlogerie suisse.

Logo de la marque

FONDÉ

1775

QUARTIER GÉNÉRAL

L'Abbaye, Suisse

Vous pouvez également entrer en contact avec un

revendeurs agréés

SITE INTERNET

breguet.com